750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poireau

Marmite de poissons et coquillages

Publié le par Doria

Marmite de poissons et coquillages
Je vous présente une excellente recette réalisée par l'Homme, une vraie tuerie !
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
800 g de dos de Cabillaud
1 Mérou
500 g de darne de Congre
400 g de moules
400 g de coques
300 g de crevettes
2 carottes
2 poireaux
1 oignon des Cévennes
4 gousses d'ail
1 échalote
300 g de courge
2 branches de céleri
500 ml de vin blanc sec
25 cl de crème fraîche entière
2 branches de thym
2 feuilles de laurier
1 petit bouquet de persil
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Videz le Mérou, l'écailler puis le nettoyer, le sécher et levez les filets. Réservez la carcasse et les filets.
Coupez le Congre en gros cubes, en ôtant l'arrête centrale. Ôtez les arrêtes à la pince à épiler. Réservez l'arrête centrale et les morceaux de Congre.
Détaillez le dos de Cabillaud en gros morceaux, réservez.
Nettoyez les moules en les grattant avec un couteau puis les laver à grande eau en même temps que les coques.
Ôtez la tête et décortiquez 1/3 des Crevettes. Réservez les têtes et les crevette décortiquées.
Épluchez et dégermez l'ail. Réservez-en deux et écrasez les deux autres sous la lame d'un grand couteau.
Épluchez l'échalote et coupez-la en grands morceaux.
Ôtez les extrémités d'1 des poireaux ainsi que les premières couches. Le nettoyer et le couper en gros tronçons.
Lavez et coupez les branches de céleri en tronçons.
Dans un grand faitout, déposez l'échalote et l'ail écrasé, le thym, le laurier et 2 branches de persil, le poireau et les branches de céleri, les coques, les moules. Versez le vin et 25 cl d'eau. Poivrez et salez. Portez à ébullition, réduire le feu, couvrir et laissez cuire jusqu'à ouverture des crustacés. Récupérez les coques et les moules, réservez.
Dans le même faitout, déposez la carcasse du Mérou, l'arrête centrale du Congre et les têtes des Crevettes. Poursuivre la cuisson de 25 minutes à couvert. Remuez de temps en temps. Filtrez pour récupérez le bouillon de poisson.
Épluchez, lavez et coupez en petits dés les carottes.
Épluchez la courge et coupez la chair en dés.
Épluchez, ciselez votre oignon.
Coupez les extrémités du 2ème poireau. Retirez les premières peaux, le laver et l'émincer.
Dans une poêle, versez 2 cs d'huile d'olive et faites saisir les carottes pendant 2 minutes. Ajoutez l'oignon et poursuivre 2 minutes. Ajoutez les dés de courge et le poireau émincé. Poursuivre la cuisson en remuant régulièrement pendant 3 minutes. Couvrir avec le bouillon de poissons et crustacés. Baissez le feu et laissez mijoter pendant 15 minutes, salez et poivrez. Ajoutez la crème fraîche, les 2 dernières gousses d'ail épluchées et pressées, 1 cs de persil ciselé. Laissez réduire en mélangeant pendant 5 minutes.
Dans un plat allant au four, badigeonné d'huile d'olive, déposez les morceaux de poisson pour les précuire pendant 10 minutes à 180°C, four chaud.
Pendant ce temps, mettre les crevettes décortiquées, les 2/3 des coques et moules décortiqués dans la poêle des légumes. Mélangez et versez cette préparation dans un plat allant au four. Sortir le poisson du four et le répartir sur le dessus.
Enfournez de nouveau pour 5 minutes de cuisson supplémentaires.
A la dernière minute, répartir le reste des coques, des moules et les crevettes entières.
Servir avec un peu de persil sur le dessus.
J'ai ajouté quelques lamelles de parmesan car j'aime le parmesan...
Marmite de poissons et coquillages
Marmite de poissons et coquillages
Marmite de poissons et coquillages
Syane adore le soleil ! Elle ne manque pas de se prélasser sur le pavé...
Marmite de poissons et coquillages
Marmite de poissons et coquillages
Marmite de poissons et coquillages
Marmite de poissons et coquillages
Partager cet article
Repost0

Soupe asiatique au porc et poivre vert

Publié le par Doria

Soupe asiatique au porc et poivre vert
Ingrédients pour 4 personnes
 
600 g d’araignée de porc
1 gros os à moelle
3 carottes
3 beaux navets
2 poireaux
2 branches de céleri 
1 oignon de Roscoff 
3 gousses d’ail
1 bouquet garni
4 clous de girofle
1 petite grappe de poivre vert 
250 g de nouilles en nid
30 g de champignons déshydratés 
2 oignons blancs
Sel
Huile de coco
 
Réhydratez les champignons dans un grand volume d’eau.
Préparez les légumes du bouillon : Épluchez et lavez 1 carotte, 1 navet puis les couper en gros dés. Lavez et coupez grossièrement 1 branche de céleri. Nettoyez 1 poireau, le couper en tronçons.  Épluchez et dégermez les gousses d’ail puis les écraser avec la lame d’un grand couteau. Épluchez l’oignon et le piquer des clous de girofle. Dans une cocotte, faites fondre 1 cs d’huile de coco et faites-y dorer l’os à moelle sur toutes les faces. Ajoutez l’ensemble des ingrédients préparés ci-dessus et poursuivre la cuisson à feu vif pendant 10 minutes en remuant régulièrement. Couvrir le tout d’eau, ajoutez un peu de sel selon la convenance, le bouquet garni et la moitié des grains de poivre préalablement écrasés. Portez le tout a ébullition pendant 15 minutes puis réduire le feu et laissez mijoter à couvert pendant 3 heures. Filtrez pour récupérer le bouillon.
Épluchez, lavez et taillez en fin bâtonnets le reste des carottes, navets et poireau. Effeuillez, lavez et ciselez la branche de céleri restante.
Portez à ébullition le bouillon, ajoutez le reste des grains de poivre vert et les champignons noirs égouttés et taillés grossièrement. Laissez bouillonner 10 minutes puis ajoutez l’ensemble des légumes pour 10 minutes de cuisson supplémentaire.
Pendant ce temps, faites cuire les nouilles selon les indications du paquet, les égoutter, les rincer. Saisir les araignées de porc dans une poêle bien chaude avec un peu d’huile de coco puis les tailler en fines lamelles.
Ôtez le bouillon du feu, y déposer la viande et les nouilles, le temps nécessaire pour que les nouilles remontent en température.
Servir aussitôt accompagné de l’oignon blanc ciselé.
Soupe asiatique au porc et poivre vert
Partager cet article
Repost0

Risotto à la fleur de courgette et délice marin

Publié le par Doria

Risotto à la fleur de courgette et délice marin
Ingrédients pour 4 personnes
 
4 fleurs de courgette
1 courgette
1 poireau
4 tomates
1 gros oignon blanc
180 g de riz arborio
40 g de parmesan
4 amandes
4 langoustines
150 g de coques
150 g de moules
50 g d'encornets
50 g de crevettes
200 ml de vin blanc sec
Huile d'olive vierge extra
500 ml de bouillon
1 gousse d'ail
2 branches de thym
2 branches de romarin
1 petit bouquet de persil
Sel de Guérande
Poivre du moulin

Épluchez l'oignon et le poireau. Les laver ainsi que la courgette, les couper en petits dés. En réserver la moitié dans une assiette.
Faire mijoter l'autre moitié de ces légumes dans un faitout avec 3 cs d'huile d'olive pendant 10 min. Ajoutez le riz, remuez avec une spatule en bois pendant 3 à  4 min. Ajoutez 100 ml de vin blanc et laissez sur le feu jusqu'à ce que tout le liquide ait été absorbé. Versez ensuite une louche de bouillon de poule au fur et à mesure de l'évaporation, continuez ainsi jusqu'à la fin de cuisson du riz. 5 min avant la fin, ajoutez le parmesan. Couvrir et réservez.
Reprendre l'autre moitié des légumes que l'on met dans un faitout.
Mondez les 4 tomates que l'on coupe en petits dés et que l'on ajoute dans le faitout avec les autres légumes.
Versez 2 cs d'huile d'olive et le reste du vin blanc, faire mijoter le tout pendant 10 min. Ajoutez la gousse d'ail dégermée et coupée en deux, le thym, le romarin, sel et poivre. Continuez la cuisson à feu très doux à couvert pendant 30 min.
Pendant ce temps, nettoyez l'ensemble des fruits de mer que vous déposez sur le dessus des légumes et poursuivre la cuisson 10 min supplémentaire. Ajoutez le persil ciselé à l'arrêt de la cuisson.


Dressage
Dans chaque assiette, déposez une fleur de courgette que vous garnissez de risotto.
Ajoutez à côté un peu de fruit de mer.
Servir aussitôt.
Risotto à la fleur de courgette et délice marin
Partager cet article
Repost0

Médaillons de cabillaud au Roquefort Papillon

Publié le par Doria

Médaillons de cabillaud au Roquefort Papillon
Je vous propose une petite entrée fraîche à base de Roquefort Papillon et de cabillaud, accompagnée de ces petites tomates cocktails pour ouvrir l'appétit avant le plat principal.
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
400 g de de filet de cabillaud
16 tomates cocktails
4 pommes de terre nouvelles
1 poireau
4 oignons blancs
150 g de Roquefort Papillon
Huile d'olive
1 citron vert
1 dizaine de tête fleurie de thym
Poivre du moulin au 5 baies
1 petit bouquet de ciboulette
Un peu d'aneth

Taillez le poireau et les pommes de terre en brunoise. Cuire séparément à l'eau salée puis rafraîchir à l'eau froide. Cela doit rester un peu ferme pour le poireau. Bien égoutter dans une passoire.
Dans une casserole, faite fondre le roquefort Papillon à feu doux puis incorporez le poireau et les pommes de terre. Mélangez, réservez le tout au frais.
Mondez vos tomates cocktails, blanchir les oignons blancs 3 min à l'eau bouillante.
Dans un petit faitout, cuire à feu très doux pendant une dizaine de min les tomates et les oignons blancs à l'huile d'olive et fleurs de thym. Poivrez légèrement. Mettre cette préparation sans la sauce dans une assiette et réservez au frais.
Dan le même faitout, mettre le cabillaud à cuire puis l'émietter progressivement pendant la cuisson. Réservez.
Pressez le citron vert. Récupérez le jus et le fouetter avec 4 cs d'huile d'olive jusqu'à l'obtention d'une belle émulsion.


Dressage
Déposez un cercle à mousse de 8 cm de diamètre dans les 4 assiettes. Les garnir avec 1 cm de préparation à base de Roquefort Papillon puis répartir la préparation cabillaud sur le dessus.
Coupez un peu de ciboulette sur le dessus et versez un peu
Répartir 4 tomates cocktails par assiette et les oignons blancs, quelques petites branches d'aneth et arrosez de sauce.
Démoulez doucement et servir frais.
Médaillons de cabillaud au Roquefort Papillon
Partager cet article
Repost0

Terrine de jarret de porc au persil

Publié le par Doria

Terrine de jarret de porc au persil
Légère et délicieuse...
 
Ingrédients pour une terrine
 
1 jarret de porc de 1,2 kg
1 gros oignon piqué de 4 clous de girofle
2 carottes
1 blanc de poireau
4 branches de céleri
6 brins de persil
1 bouquet garni
4 feuilles de gélatine
1 gros bouquet de persil plat
1 échalote émincée
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
Baies roses
 
Placez le jarret dans un faitout et recouvrez-le d'eau. Portez à ébullition puis écumez. Ajoutez les légumes coupés en rondelles, l'oignon, le bouquet garni et 6 brins de persil, salez et poivrez. Portez à ébullition puis laissez mijoter 2h30 à feu doux et à couvert.
Égouttez la viande, laissez-la tiédir puis décollez-la de l'os, retirez la graisse et la peau puis la couper en morceau. Filtrez le bouillon de cuisson.
Plongez les feuilles de gélatine 3 min dans un bol d'eau froide puis mélangez ces feuilles avec 600 ml de bouillon chaud.
Chemisez un moule à cake humide avec plusieurs couches de film alimentaire.
Versez une louche de gelée au fond du moule. Ajoutez la moitié du persil ciselé, saupoudrez de poivre, de sel, d'une pincée d'échalote et quelques baies roses. Ajoutez une couche de viande, tassez bien et recommencez l'opération jusqu'à épuisement des ingrédients en terminant par une couche de viande.
Versez la gelée jusqu'à affleurer la surface de la viande. Repliez le film et plaquez-le avec un rectangle de carton coupé à dimension. Maintenez en place avec un poids et laissez prendre une nuit au réfrigérateur.
Servez la terrine de jarret de porc accompagnée d'une salade de saison.
Terrine de jarret de porc au persil
Terrine de jarret de porc au persil
Partager cet article
Repost0

Poule au pot façon Grand-Père

Publié le par Doria

Poule au pot façon Grand-Père
La poule au pot est un plat emblématique de la cuisine française. L’histoire de ce plat serait la conclusion d’une conversation (un peu animée, on parle même d’une dispute) au jeu de Paume entre le roi Henri IV et le duc de Savoie.
"Si Dieu me donne encore de la vie, je ferai qu’il n’y aura point de laboureur en mon Royaume qui n’ait moyen d’avoir une poule dans son pot", ou "Je veux que chaque laboureur de mon royaume puisse mettre la poule au pot le dimanche" (Source Wikipedia)
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
1 poule
4 grosses carottes de différentes couleurs
1 panais
1 rutabaga
1 navet boule d'or
1 branche de céleri
1 poireau
1 oignon
3 gousses d'ail
1 citron
3 clous de girofle
1 bouquet garni (3 feuilles de laurier, 2 branches de thym)
25 g de farine
2 cs de crème fraîche
25 g de beurre
1 oeuf
100 g de trompettes de la mort
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
1 cs de persil ciselé
 
Frottez la poule avec la moitié d'un citron.
Faites revenir votre poule dans un grand faitout avec 2 cs d'huile d'olive sur toutes les faces. Elle doit être dorée. La couvrir d'eau froide, portez à ébullition et retirer les premières écumes. 
Épluchez, lavez et coupez les légumes en morceaux.
Une fois que le bouillon de poule est bien clair, plongez les carottes, le rutabaga, le panais, le navet boule d'or, le céleri, l'oignon piqué de clous de girofle, les gousses d'ail épluchées et dégermées.
Salez légèrement. Laissez cuire 30 à 35 minutes puis ajoutez le poireau ficelé avec le bouquet garni. Poursuivre la cuisson pendant 1 heure. Au bout de 30 minutes, ajoutez les trompettes de la mort ciselées et le reste de citron coupé en tranches.
Versez une partie du bouillon de poule dans une casserole, portez à ébullition, cuire le riz selon les indications indiquées sur le paquet.
Faire fondre le beurre dans une casserole, ajoutez la farine. Mélangez et cuire à feu doux 2 minutes sans cesser de remuer. Délayez petit à petit avec 50 cl de bouillon de poule jusqu'à ce que la sauce soit bien homogène. Portez à ébullition. Mélangez le jaune d’œuf avec la crème fraîche. Hors feu, versez ce mélange dans la sauce chaude, fouettez énergiquement. Vérifiez l'assaisonnement.
Découpez votre poule, la servir avec les légumes, le riz et la sauce blanche.
Sur le dessus, parsemez un peu de persil ciselé.
Poule au pot façon Grand-Père
Poule au pot façon Grand-Père
Partager cet article
Repost0

Curry de lieu noir au riz basmati parfumé

Publié le par Doria

Curry de lieu noir au riz basmati parfumé
Ingrédients pour 4 personnes
 
Le poisson
4 pavés de lieu noir
1 poireau
20 g de gingembre frais râpé
5 g de curry vert
10 g de beurre de cacahuète
25 cl de vin blanc sec
40 cl de crème de coco
1 cs de coco râpé
Zestes d'1 citron bio
2 gousses d'ail
1 botte d'oignons nouveaux
Piment d'Espelette
1 cs de coriandre ciselée
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
 
La garniture
250 g de riz basmati
1 bâton de cannelle
1 étoile de badiane
1 cc de cardamone en poudre
 
La garniture
Cuire votre riz dans un grand volume d'eau.
Ajoutez le bâton de cannelle, l'étoile de badiane et la cardamone.
Portez à ébullition, réduire le feu et cuire selon les indications de votre paquet.
Le rincer à l'eau froide, l'égoutter et le réserver.
 
Le poisson
Epluchez et ciselez les oignons nouveaux.
Epluchez, lavez et coupez en tronçons le poireau.
Faites revenir dans une cocotte chaude avec 1 cs d'huile d'olive, les oignons et le poireau afin de les faire suer.
Ajoutez le curry vert, l'ail épluché et émincé finement, le piment d'Espelette, le beurre de cacahuète et le gingembre. Poursuivre la cuisson 2 minutes en remuant puis déglacez au vin blanc.
Ajoutez la crème de coco, le coco râpé et les zeste du citron. Salez. Laissez mijoter pendant 3 minutes.
Préparez les pavés de poisson en les coupant en deux puis les faire revenir recto verso dans une poêle chaude avec un peu d'huile d'olive.
Faites réchauffer la sauce à feu doux, déposez les pavés de poisson pour terminer la cuisson pendant 4 à 5 minutes.
 
Dressage
Dans 4 assiettes creuses, disposez le riz cerclé.
Sur le dessus, déposez les pavés de lieu noir.
Tout autour, versez la sauce puis parsemez la coriandre.
Servir aussitôt.
Curry de lieu noir au riz basmati parfumé
Curry de lieu noir au riz basmati parfumé
Partager cet article
Repost0

Soupe paysanne aux lardons

Publié le par Doria

Soupe paysanne aux lardons
Une soupe comme je les aime...
 
Ingrédients pour 6 personnes
 
200 g de lardons dégraissés
1 oignon
4 carottes
2 poireaux
2 navets
1/4 de céleri-rave
2 courgettes
Huile d'olive extra vierge
1,5l de bouillon de légumes
1 cc de curcuma
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
1 botte de ciboulette ciselée
 
Émincez l'oignon.
Émincez et lavez vos poireaux.
Épluchez, lavez et coupez en lamelles vos navets.
Épluchez, lavez et coupez en bâtonnets vos carottes.
Épluchez une lanière sur deux vos courgettes, les couper en rondelles puis en deux.
Épluchez et coupez en dés votre céleri-rave.
Faites revenir vos lardons. Lorsqu'ils sont dorés, ajoutez vos lamelles d'oignon et 2 cs d'huile d'olive et le curcuma. Faites suer à nouveau 5 min avant d'ajouter les poireaux. Faites suer à nouveau 5 min. Ajoutez  le reste des légumes sauf les courgettes.
Assaisonnez. Laissez cuire à couvert sur feu doux pendant 15 min.
Mouillez à hauteur avec du bouillon  de légumes et portez à ébullition.
Ajoutez les courgettes et poursuivez la cuisson pendant 15 min.
Rectifiez l'assaisonnement si besoin.
Servir aussitôt avec un peu de ciboulette ciselée.
Soupe paysanne aux lardons
Soupe paysanne aux lardons
Pour mon mari, j'ai ajouté des boulettes à base de moelle qui sont composés de la moelle de 3 os que j'ai mélangé avec 1 oeuf, 3 cs de chapelure, du persil ciselé, une gousse d'ail dégermée et écrasée. Vous formez des petites boulettes que vous enrobez d'un peu de farine. Laissez refroidir au frigo pendant 2 heures avant de les faire cuire dans de l'eau salée en ébullition pendant 1 min ( pas plus longtemps, sinon la moelle fond).
Soupe paysanne aux lardons
Partager cet article
Repost0

Velouté de campagne et ses tartines de Roquefort

Publié le par Doria

Velouté de campagne et ses tartines de Roquefort
Ingrédients pour 8 personnes 
 
1 oignon
2 poireaux
1/2 céleri rave
1/2 potimarron
2 pommes de terre
Huile d'olive extra vierge
2 litres de bouillon de volaille
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
Muscade
200 ml de crème fraîche légère
4 tranches de pain de mie complet
Roquefort
Ciboulette
Quelques noisettes concassées
 
Épluchez votre oignon puis l'émincez. Faite-le revenir dans un faitout avec un peu d'huile d'olive.
Coupez en rondelles les poireaux.
Épluchez votre céleri rave et le couper en morceaux.
Épluchez votre potimarron et le couper en morceaux.
Épluchez vos pommes de terre et les couper en rondelles.
Lavez vos légumes et féculent.
Une fois que l'oignon est légèrement dorée, ajoutez le bouillon de volaille ainsi que tous les légumes et les rondelles de pommes de terre. Poivrez, salez et ajoutez 1/2 cc de muscade.
Faites cuire 25 min après ébullition puis passer le tout au blinder en rajoutant la crème.
Rectifiez l'assaisonnement.
Passez vos tranches de pain de mie au toaster puis les couper en deux en forme de triangle.
Étalez sur le dessus du Roquefort puis parsemez un peu de noisettes et de ciboulette.
Servir votre velouté avec les tranches de pain.
Velouté de campagne et ses tartines de Roquefort
Partager cet article
Repost0

Filet de bar cuit sur la peau, sauce côtes du Rhône

Publié le par Doria

Filet de bar cuit sur la peau, sauce côtes du Rhône
Cette recette m'a été inspiré du livre de Georges Blanc : La cuisine de nos grands-mères
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
2 bars
4 blancs de poireau
1 carotte
1 oignon
1 branche de céleri
1 gousse d'ail
1 bouquet garni
1 bouteille de Côtes du Rhône
Beurre
25 cl de crème fraîche épaisse
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Demandez à votre poissonnier de lever les filets des bars, et de vous remettre les arrêtes, les parures et les têtes.
Pelez la carotte, l'oignon, l'ail et la tige de céleri. Coupez le tout en petits cubes.
Mettez une noix de beurre à fondre à feu doux dans une cocotte et faites-y revenir la préparation sans laisser colorer. Ajoutez le bouquet garni, les arrêtes, parures et têtes de poissons.
Versez les 3/4 du Côtes du Rhône, portez à ébullition puis réduisez le feu, écumez et laissez cuire 25 min. Passez l'ensemble de cette préparation au chinois afin de récupérer le fumet. Le verser dans une casserole et faites-le réduire un peu.
Versez le reste du vin dans une casserole à fond épais, laissez-le réduire presque à sec (il doit prendre l'aspect d'un miroir). Ajoutez le fumet réduit et la crème fraîche. Salez et poivrez et laissez réduire à feu doux jusqu'à ce que la sauce est une consistance nappante. Réservez.
Nettoyez et lavez les blancs de poireau. Fendez-les en quatre puis détaillez-les en petits tronçons. Mettez une noix de beurre à fondre à feu doux dans une petite sauteuse puis jetez-y les poireaux, mélangez, arrosez d'un demi verre d'eau, salez et poivrez; Couvrez et laissez cuire 10 min. Réservez.
Beurrez légèrement une poêle à revêtement anti-adhésive et la mettre sur le feu. Portez à feu vif, et déposez les filets de bar que vous aurez préalablement entaillé au couteau sur la peau, côté peau pour 3 min de cuisson. Les retourner et poursuivre la cuisson 1 à 2 min.
Filet de bar cuit sur la peau, sauce côtes du Rhône
Filet de bar cuit sur la peau, sauce côtes du Rhône
Après ce bon repas, une petite sieste s'impose...
Filet de bar cuit sur la peau, sauce côtes du Rhône
Partager cet article
Repost0

1 2 3 > >>