Chaudrée de coques, terre et mer

Publié le par Doria

Chaudrée de coques, terre et mer
Les coques sont particulièrement riches en phosphore, fer et zinc. Ce qui aide à combattre la fatigue et les défenses immunitaires.
Il faut les acheter bien fraîches et vivantes, de préférence chez le poissonnier.
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
1,2 kg de coques
200 g de lardons fumés
600 g de pommes de terre ratte 
1 gros oignon
1 branche de céleri
1 feuille de laurier
30 cl de vin blanc sec
15 cl de lait de soja au calcium
20 g de beurre demi-sel
2 branches de thym
Sel de Guérande
Gros sel
Poivre du moulin aux 5 baies
1 cs de persil frais ciselé
 
Faites tremper les coquillages dans un grand volume d'eau additionnée de gros sel pendant 30 minutes, puis égouttez-les.
Lavez les pommes de terre puis coupez-les en cubes.
Épluchez et ciselez l'oignon.
Lavez le céleri, retirez les parties ligneuses et coupez-le en lamelles.
Faites revenir les lardons dans une cocotte avec le beurre, l'oignon et le céleri. Ajoutez les cubes de pommes de terre, les aromates et 1 litre d'eau. Laissez cuire à feu moyen pendant 30 minutes.
Pendant ce temps, placez les coquillages rincés et le vin dans une casserole, couvrir et laissez les coques s'ouvrir pendant 5 à 10 minutes.
A la fin de la cuisson des pommes de terre, ajoutez le lait, mélangez bien puis ajoutez les coquillages et leur jus préalablement filtré. Mélangez l'ensemble, poivrez, salez si nécessaire et servez sans attendre avec un peu de persil frais ciselé sur le dessus.
Chaudrée de coques, terre et mer
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article