Départ de Syane pour Strasbourg

Publié le par Doria

Départ de Syane pour Strasbourg
Même si je savais que ma dernière fille s'en irait, cette coupure m'a annoncé une nouvelle étape. J'ai investi Syane (ou elle m'a investi) et maintenant c'est son tour de rejoindre Doriane sur Strasbourg. Le départ de mes deux filles (Alexie pour les USA et Doriane) a été un mélange de joie, de fierté mais aussi de tristesse.
C'est une nouvelle page qui se tourne avec un sentiment de vide, même si je l'avais anticipé.

Publié dans Blablabla, Syane

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Happy Children's Book Week! Great idea to have so many bloggers Alligator statues come together to share their ideas!
F
Great article. I loved your use of words and examples. I can see that you are becoming a worthy author. Thank you for sharing such intimate feelings.
ص
Too been entirely clobber telegram devolve. Each sole of us have gotten to struggle fabric-casuals confidential of leg to facilitate regulate resources intensity furnished outcome constant although however receiving compulsory crammers to promote lead washed-up particulars reduce regarding idiosyncrasy further further ease diplomas.
A
Please let me know if you’re looking for a article writer for your site. You have some really great posts and I feel I would be a good asset.
C
Nice stuff,Keep it up! club penguin code.
M
C'est la vie mais notre amour pour eux est si profond que c'est toujours douloureux même après quelques années. C'est l'activité professionnelle de mon mari qui a fait que je suis loin d'eux mais j'espère me rapprocher un peu plus, surtout que maintenant j'ai quatre petits bouts de plus dans notre tribu. Bises, Doria.
I
c'est vrai que c'est difficile au début, quand nos enfants partent .... ça fait un vide dans la maison ... mais ainsi va la vie
belle soirée - bises
C
C'est une nouvelle vie pour vous 2.
P
....parfois c'est les circonstances de la vie ,notamment la vie professionnelle qui nous éloigne ...mutation en Guyane où seulement un de nos garçons nous a suivi pour une année ,car il ne s'y est pas plus !...il est donc rentré en Métropole à 17 et demi ,...j'ai élevé mes enfants en sachant qu'ils n'étaient pas à nous mais plutôt "une mission" d'en faire de futurs adultes ,le plus préparés à leur monde ....mais quand nous sommes revenus sans eux ,j'ai eu bcp de moments difficiles ,à pleurer ,seule sur mon canapé!....je me demandais surtout à quoi j'allais servir ?...je me sentais inutile!....puis en m'observant ,j'ai compris que j'avais atteint un cap!...un gros cap et qu'il fallait que je pense à moi ,et comme je suis passionnée de pleins de choses....cuisine,déco,spiritualité,beauté,mode etc....j'allais avoir du temps pour me perfectionner dans tout cela ....aujourd'hui je pense que les femmes qui ont des centres d’intérêts passent plus rapidement cette période ,inévitable !....mais une nouvelle Vie s'annonce ...même pour le couple ,on se retrouve et nous ne sommes plus dans le rôle unique ,de "parents" qui prend bcp de temps et d'énergie!....et quelle satisfaction à chaque nouvelle de nos garçons ,de les voir réussir leurs études et devenir à leur rythme de jeunes adultes !!!
D
En effet, une nouvelle vie s'annonce et il faut s'adapter. Après toutes ces années à s'occuper des filles et d'avoir organiser notre quotidien autour d'elles, se retrouver à deux n'est pas facile.
B
Je suis hélas aussi passée par là, mes deux filles ont pris leur envol mais on s'habitue à tout, et puis il y a tous ces moyens de communication que nous n'avions pas à l'époque !! Maintenant, elles viennent quand elles peuvent et nous allons les voir, c'est très sympa aussi ! Bisous Doria
P
Pas facile de les voir partir, nos bambins... Nous en avons 4 de partis sur 5. Irlande, Pologne, 2 pas bien loin de nous, mais nous ne les voyons guère plus. Une satisfaction leur réussite. La dernière en BTS est plus souvent chez le copain qu'à la maison.
Je suis passée par ce que tu ressens. Tu peux être fière de tes filles. Et qui sait... Un jour tu seras heureuse d'être grand-mère.
Je te souhaite une belle journée,
Patricia
C
Dur de voir partir les enfants mais que de joies, en retour, de les voir s'affirmer, se construire une vie d'adulte. Courage, ma belle, et à bientôt de les revoir transformées. Gros bisous
C
Dur dur pour les mamans... mon ainé vient de fêter ses 15 ans ! maintenant, ça va filer à toute allure !
Plus loin de toi, mais très près de chez moi ! lol ! petit village dans le Kochersberg, à côté de Strasbourg ^^
Courage !
Bises ! Sandy
P
Oh comme je te comprends Doria ! Tu peux être fière de tes filles, comme elles doivent l'être de leur mère ! Continue de nous réjouir avec ton blog, cela facilitera peut-être le mauvais cap ! Une de mes filles revient d'un an passé aux Etats-Unis, une autre se prépare pour l'Australie, la troisième ne parle que tour du monde à la fin de ses études d'orthophonie....Bises et bon courage !
V
Je comprends que ce ne soit pas facile, tout le monde quitte ton nid douillet. Mais elles partent pour une nouvelle aventure… Bandy, lui, ne partira pas, heureusement… lol. Bises. Véro
P
Ce n'est pas facile de voir partir ses enfants... J'ai encore du temps devant moi, avant que ça n'arrive, mais je l'ai quand même dans un coin de ma tête! Bon courage à toi et vive les nouveaux moyens de communication ;-)
bisous
V
Super! Bisous
J
Bonjour Doria, je comprends tout à fait ce que tu ressens. Il est très difficile de laisser partir ceux que l'on aime Ainsi va la vie°°° tu peux être fière de tes filles, elles s'envolent toutes les deux pour leur avenir qui parait prometteur alors Bravo Des bisous et des pensées positives <3
S
Hé oui malheureusement on ne peut pas les garder pour toujours auprès de nous... une page qui se tourne pour toi mais une nouvelle vie pour tes filles... courage Doria bisous !
P
Bonne continuation à tes enfants, elles viendront très souvent te voir j'en suis sûre :)
M
Comme je te comprends mais c'est la vie, un jour ou l'autre l'oiseau fait son nid.
Biz Doria.
C
Oui nous sommes heureux de voir nos enfants voler de plus en plus de leurs propres ailes mais pour nous mamans c'est toujours une étape un peu douloureuse, il faut l'avouer.
La maison parait encore plus grande avec ces chambres peu occupées!
C'est un nouveau chapitre de la vie et c'est le moment de prendre encore plus soin de soi et de continuer à nous enchanter avec votre très joli blog!
D
Donner une nouvelle fonction aux chambres est importante. Il faut que la maison continue à vivre sans pièces vides. Merci beaucoup de votre commentaire.
T
C'est un passage difficile mais on s'habitue. L'essentiel est qu'ils soient heureux, ensuite, on attend avec impatience leur visite et on apprécie les quelques jours qu'ils nous accordent.
A
on s'y attend à ces départs de la maison, on s'y prépare, et paf! le moment venu c'est dur, dur - voilà les enfants qui s'envolent, deviennent indépendants, adultes, ainsi va la vie
bonne journée et bises
D
C'est effectivement cela la vie ! C'est l'un des premiers travail de deuil.
M
elle va aussi te manquer... un jour ma fille quittera Strasbourg aussi;;;;;

bonne journée et j'espère à bientôt

manue :))
B
Hello Doria
Chacun s'y attend et s'y prépare. Nos deux filles, Ca fait bien plus de 10 ans qu'elles ont quitté la maison pour faire leur vie...
bizz
Pat
A
On se prépare je disais et je le répète encore on élève nos enfants, mais on sait très bien qu'ils vont partir un jour, Mais bon quand ça arrive nous sommes jamais vraiment prêt.
Mais quand nous les voyons très heureux, heureusement cela atténue ses départs.
Un moment à passer, même si on le vit avec le premier cela recommence avec les autres c'est ça d'être maman.
D
Merci pour votre commentaire qui est bien juste !