750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

New-York (23)... Découverte de différents styles de musique...

Publié le par Doria

Lors de notre séjour sur New-York, ma fille Alexie nous a fait découvrir differents styles de musiques. Tout d'abord un concert classique au "David Geffen Hall", le "Mahler Symphony n°6". Très beau à écouter, je me suis laissée transporter dans cet univers que je ne connaissais pas.
New-York (23)... Découverte de différents styles de musique...
New-York (23)... Découverte de différents styles de musique...
New-York (23)... Découverte de différents styles de musique...
New-York (23)... Découverte de différents styles de musique...
New-York (23)... Découverte de différents styles de musique...
New-York (23)... Découverte de différents styles de musique...
Nous avons assisté a un concert de jazz avec repas. Les photos sont mauvaises mains l'ambiance de ce lieu est marquant.
New-York (23)... Découverte de différents styles de musique...
New-York (23)... Découverte de différents styles de musique...
Je tenais également à me rendre dans une église pour écouter du Gospel. Ma fille a choisi le Tabernacle de Brooklyn, moins touristique que certaines églises de Harlem. Je m'attendais à voir une église comme en France et je me suis retrouvée dans une grande salle de spectacle avec écrans TV, une foule immense avec beaucoup de fidèles, une super ambiance ! La chorale est superbe, les gens chantent, dansent. Je me suis laissée emporter par le rythme et j'ai également chanté puis dansé. Les gens s'embrassent et une dame derrière moi qui avait repéré que j'étais française me disait des mots gentils et m'a embrassé à plusieurs reprises. Je suis ressortie pleine de joie et de bonne humeur !
L'entrée de ce lieu est gratuite.
New-York (23)... Découverte de différents styles de musique...

Publié dans New-York

Partager cet article
Repost0

Salade d'asperges fêta au melange riz et quinoa

Publié le par Doria

Salade d'asperges fêta au melange riz et quinoa
Une recette 100% végétarienne...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
1 botte d'asperges
2 courgettes
200 gr de fêta 
150 gr d'un mélange riz/quinoa
30 gr de pignons
40 gr de parmesan fraîchement râpé 
1 oignon doux des Cévennes 
1 branche de thym
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande 
Poivre du moulin un 5 baies
1 cs de persil ciselé 
 
Préchauffez le four à 180°C.
Pelez l'oignon, l'émincer.
Lavez, coupez les extrémités des courgettes puis les couper en quatre dans le sens de la longueur et les détailler en lamelles.
Mélangez les lamelles de courgettes et l'oignon émincé. Arrosez de 2 cs d'huile d'olive. Salez et poivrez. Parsemez des feuilles de thym. Bien mélanger et versez dans un plat allant au four pour 35 à 40 min de cuisson, en mélangeant de temps en temps.
Pendant ce temps, coupez les pointes des asperges puis épluchez les tiges et ôter la partie dure de la tige.
Faites chauffer une grande quantité d'eau salée. Plongez les asperges (tiges et pointes) pendant 2 min, les égoutter et les jeter dans l'eau glacée.
Faire cuire le melange riz/quinoa en respectant le temps du paquet. L'égoutter dans une passoire et le rincer à l'eau froide.
Hachez les pignons au couteau.
Mélangez le riz/quinoa avec le parmesan, les pignons et les courgettes lorsque la cuisson est terminée. Ajoutez les tiges d'asperge coupées en petits tronçons. 
Répartir le tout dans 4 cassolettes. Gratinez 5 min au four. Ajoutez les pointes d'asperges au dernier moment ainsi que la fêta émiettée et le persil.
Salade d'asperges fêta au melange riz et quinoa

Publié dans Salades, Légumes, Asperges

Partager cet article
Repost0

Soupe à l'ail des ours

Publié le par Doria

Soupe à l'ail des ours
Ingrédients pour 4 personnes
 
200 gr d'ail des ours
1 grosse pomme de terre farineuse
1 grosse carotte
2 échalotes 
700 ml de bouillon de légumes 
200 ml de crème fraîche épaisse légère 
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Épluchez les échalotes puis les couper grossièrement.
Épluchez, lavez et coupez en morceaux la pomme de terre et la carotte.
Dans une casserole, faites chauffer 2 cs d'huile d'olive et faites dorer votre échalote. Ajoutez la pomme de terre et la carotte, poursuivre la cuisson de 5 min en remuant régulièrement. Versez le bouillon, portez à ébullition, réduire le feu, couvrir et laissez mijoter 20 min.
Mixez le tout.
Lavez les feuilles d'ail des ours en réservant de côté quelques fleurs.
Ajoutez les feuilles à votre soupe et mixez à nouveau grossièrement.
Reversez le tout dans la casserole, laissez remonter en température pois ajoutez la crème fraîche en remuant, jusqu'à légère ébullition. Rectifiez l'assaisonnement et servir avec quelques fleurs d'ail des ours.
Soupe à l'ail des ours
J'ai eu l'occasion de cueillir l'ail des ours sur Strasbourg au Parc de Pourtalès en bordure de la fôret dans le quartier de la Robertsau.
L'ail des ours est un ail sauvage qui pousse dans les sous-bois. Les ours en consommeraient à leur sortie d'hibernation. Et ils auraient tort de s'en priver : cet ail élimine efficacement un grand nombre des toxines accumulées dans notre organisme durant l'hiver. Tout est consommable dans l'ail des ours : ses feuilles, ses fleurs, ses graines, son bulbe !
Soupe à l'ail des ours
Partager cet article
Repost0

New-York (22)... The MOMA

Publié le par Doria

New-York (22)... The MOMA
Si vous aimez l'Art Contemporain, je vous conseille "fortement" de visiter le MOMA (Museum Of Modern Art) qui se trouve dans le quartier de Midtown dans l'arrondissement de Manhattan. C'est l'un des plus grands musées d'Art Contemporain de New York et vous pouvez le visiter gratuitement le vendredi entre 16h et 20h.
Leur collection est superbe et parfois étonnante. J'y ai passé un excellent moment en famille !
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
La collection du MoMA est riche de nombreuses productions artistiques modernes et contemporaines dans des domaines aussi divers que la peinture, la sculpture, le dessin, mais aussi la photographie, le design, la vidéo et le film puisque le MoMA a commencé à collecter ses premiers films en créant en 1935, une bibliothèque de film .
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA

Le projet du MOMA est né de la rencontre au Caire, au cours de l’hiver 1928 – 1929, de Abby, la femme de John D. Rockfeller Jr, et de Lillie P. Bliss, une collectionneuse et mécène. Les deux femmes ont l’idée de créer un lieu consacré aux oeuvres que les autres musées refusent d’exposer. Mary Quinn Sullivan, que l’art moderne passionne aussi, va également se joindre à l’entreprise.
Il est intéressant de noter que, au cours de la guerre froide, le MoMA a été fortement utilisé par le gouvernement pour avoir une certain main mise sur la diffusion de l’art d’avant-garde, dont de nombreux artistes adhéraient aux théories marxistes. Même si la guerre avait mis fin à de nombreux idéaux d’extrême gauche, le climat d’après-guerre et le mccarthysme des années 50 ne pouvaient tolérer la promotion de tels artistes. D’un autre côté, le gouvernement était conscient que l’art contemporain pouvait représenter l’idéologie de la liberté qu’il souhaitait promouvoir. Mais ils ne pouvait le faire ouvertement. Dès lors, il se tourna vers la CIA, qui soutiendra le MoMA via des financements détournés et même en y transférant certains de ses membres. N’est-ce pas là tout le paradoxe d’un art censé illustrer la liberté d’expression ?

Visiter New York

New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
Le cinquième étage, est réservé aux expositions temporaires. Un café avec une terrasse qui permet d’avoir une belle vue sur le jardin des sculptures y est aussi accessible.
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA
New-York (22)... The MOMA

Publié dans New-York

Partager cet article
Repost0

Cake à l'orange et chocolat noir

Publié le par Doria

Cake à l'orange et chocolat noir
Un cake à l'orange pour le petit déjeuner avec une variante, l'ajout de chocolat noir...
 
Ingrédients
 
1 pot de yaourt nature
3 oeufs
380 gr de farine fluide
110 gr de sucre de canne
75 gr de beurre fondu
Le zeste et le jus de 2 petites oranges
100 gr de chocolat noir
1 sachet de levure chimique
 
Dans un récipient, mélangez le yaourt avec les oeufs et le sucre.
Ajoutez le beurre fondu avec la pulpe et zeste des deux oranges.
Mélangez la farine et la levure que vous versez peu à peu sans cesser de remuer, dans votre préparation à base de yaourt.
Cassez votre chocolat noir et l'ajouter. Bien mélanger.
Versez votre pâte dans un moule à beurré.
Enfournez pour 45 à 50 min de cuisson à 180°C, four chaud, chaleur tournante.
Au sortir du four, attendre 20 min avant de le démouler.
Cake à l'orange et chocolat noir

Publié dans Cakes sucrés

Partager cet article
Repost0

Salade avec de la saucisse aux Roquefort, mozzarella...

Publié le par Doria

Salade avec de la saucisse aux Roquefort, mozzarella...
Rapide et bien complète...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
4 saucisses au Roquefort (acheté chez un charcutier)
Salade Iceberg
4 cornichons à la Russe
2 tomates grappe
1 pomme
1 petit bocal de pois chiches
4 petites mozzarella de bufflonne
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande
Poivre du moulin aux 5 baies
Un peu de coriandre fraîche
Baume des Anges Coriandre de Mai
Gomasio
 
Cuire dans une poêle bien chaude vos saucisses sur toutes les faces. Réservez et laissez refroidir.
Coupez en lanières et lavez votre salade.
Lavez vos tomates et les couper en rondelles
Epluchez votre pomme et la couper en petits cubes.
Coupez vos cornichons en rondelles
Lavez à grande eau vos pois chiches.
Ciselez votre coriandre.
Dans chaque récipient, répartir la salade Iceberg, les rondelles de cornichons, les dés de pomme, vos pois chiches, les saucisses coupées en rondelles, les tomates.
Sur le dessus, posez votre mozzarella.
Versez un filet d'huile d'olive, salez et poivrez, ajoutez un peu de gomasio et de coriandre fraîche.
Au moment de servir, vaporisez un peu de Baume des Anges à la Coriandre de Mai (cela permet d'accentuer le goût de la coriandre fraîche).
Salade avec de la saucisse aux Roquefort, mozzarella...

Publié dans Salades, Porc, Mozzarella

Partager cet article
Repost0

New-York (21)... The Food

Publié le par Doria

New-York est la capitale gastronomique des USA. Vous trouvez beaucoup de restaurants de saveurs et d'origines différentes.
Se nourrir est un peu honéreux dans cette ville. Je vous rappelle que j'étais dans le quartier de Manhattan Il vaut mieux manger dehors que de réaliser ces propres recettes.
j'ai donc pris mes repas essentiellent à l'extérieur de l'appartement.
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
Ce repas a été pris dans un restaurant asiatique "Joe's Shangai" dont la spécialité est la "Soupe Dumplings". Chaque boulette contient une petite boule de viande de porc entouré par un bouillon de viande délicieuse.
Le premier restaurant a été fondé en 1995. Au fil des ans, ce restaurant  a été reconnu comme meilleur restaurant et un article est passé dans le New York Times Guides des restaurants et dans de nombreux magazines gastronomiques au Japon.
Aujourd'hui, il existe trois restaurants situés à New York (Chinatown, Midtwon Manhattan et Flushing, Queens)
J'ai été à cette adresse :
24 West 56th Street
New York, New York 10019
(Entre la 5ème et la 6ème Avenue)
Téléphone: 212-333-3868
Fax: 212-397-1107
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
L'endroit préféré pour prendre mes repas a été ... Chipotle.
Pour votre menu, vous faites votre choix parmi dix-sept ingrédients savoureux que vous pouvez combiner de plisieurs façons.
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
"The White Horse Tavern" est situé dans le quartier de Manhattan à Greenwich Village. Ce lieu bohème était connu dans les 1950-1960, pour les rassemblements d'écrivains et d'artistes de l'époque. Dylan Thomas, grand poète Gallois du 20ème siècle hante encore ses lieux. Son portrait est accroché dans la salle centrale.
White Horse Tavern
567 Hudson Street
New York, New York 10014
212-989-3956
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food
New-York (21)... The Food

Publié dans New-York

Partager cet article
Repost0

Soupe asiatique aux boulettes d'agneau

Publié le par Doria

Soupe asiatique aux boulettes d'agneau
Comme il me restait des boulettes d'hier, c'est dans une soupe tendance asiatique qu'elles ont été recyclé...
 
Ingrédients pour 2 personnes
 
6 boulettes d'agneau (voir recette du 18/04/2016)
1 carotte
Une poignée d'haricots verts frais
50 gr de vermicelle de riz brun
Les tiges de 4 asperges vertes
1 oignon doux des Cévennes 
Une petite poignée de champignons déshydratés (melange forestier)
1/2 cc de pâte à curry vert
1/2 bouillon cube de volaille
1/4 de bouquet de coriandre
 
Réhydratez les champignons dans un bol d'eau tiède 
Épluchez l'oignon le le ciseler.
Épluchez, lavez et coupez en petits bâtonnets la carotte.
Épluchez les tiges des asperges et les couper en petits tronçons.
Lavez et coupez vos haricots en petits tronçons.
Dans un wok, faites chauffer votre pâte à curry puis ajoutez l'oignon et laissez légèrement dorer en mélangeant régulièrement. Ajoutez le reste des légumes, poursuivre la cuisson 3 min et ajoutez 1 litre d'eau puis le bouillon cube. Portez à ébullition, réduire et laissez mijoter 5 min.
Egouttez les champignons, les hacher et les ajouter à la soupe, ainsi que les vermicelles. Laissez mijoter 10 min supplémentaires. Ajoutez les boulettes, 3 min avant la fin de cuisson.
Servir avec de la coriandre ciselée.
Soupe asiatique aux boulettes d'agneau
Partager cet article
Repost0

Boulettes croustillantes d'agneau aux feuilles de menthe

Publié le par Doria

Boulettes croustillantes d'agneau aux feuilles de menthe
Excellentes boulettes réalisées par l'homme de la maison...
 
Ingrédients pour 4 personnes
 
Les boulettes
500 gr d'agneau (dans l'épaule)
1 échalote 
1 gousse d'ail
10 feuilles de menthe
2 branches de persil
100 gr de pain rassis 
10 cl de lait
Huile d'olive extra vierge
Sel de Guérande 
Poivre du moulin aux 5 baies
 
Accompagnement
125 gr de jeunes pousses
3 cs d'huile d'olive extra vierge
1 cs de Melfort 
1/4 cc de wasabi
Fleur de sel
Poivre du moulin aux 5 baies 
1/2 cc de menthe hachée fraîche 
 
Commençons par les boulettes
Épluchez l'échalote, la couper en quatre.
Épluchez l'ail dégermé.
Coupez la viande en cubes.
Coupez le pain en deux dans le sens de la longueur. Détaillez une moitié en morceaux et faites tremper dans le lait. Déposez le reste au four sur une plaque à 180°C pendant 15 min. Réservez.
Passez au hachoir la viande, l'échalote, le pain trempé dans le lait, l'ail. Melangez le tout dans un cul de poule, salez et poivrez. Ajoutez les feuilles de menthe et le persil ciselés.
Travaillez la farce et formez ainsi une vingtaine de boulettes
Réduire au pilon le pain passés au four, afin d'en faire une chapelure.
Roulez chaque boulette dans la chapelure. Faites-les cuire dans une poêle chaude avec un filet d'huile d'olive. Laissez-les dorer 10 min sur toutes les faces.
 
L'accompagnement
Faites une sauce avec tous les ingrédients de la liste et melangez avec les jeunes pousses de salade.
 
Dressage
Servir vos boulettes d'agneau sur les jeunes pousses de salade.
Boulettes croustillantes d'agneau aux feuilles de menthe

Publié dans Agneau

Partager cet article
Repost0

Tartelettes aux épinards, fêta et pignons.

Publié le par Doria

Tartelettes aux épinards, fêta et pignons.
Facile à réaliser, original pour un apéro gourmand...
Au moment de servir ces petites tartelettes, j'ai utilisé le Baume des Anges au Basilic Grand Vert. C'est incroyable comme cela parfume ! Ces petits flacons font partie maintenant de ma cuisine.
 
Ingrédients 18 tartelettes
 
2 pâtes feuilletées
200 gr de pousses d'épinards rincées et essorées 
150 gr de fêta 
40 gr de pignons
200 ml de crème fraîche entière 
3 oeufs 
1 cc d'huile d'olive
Sel de Guérande 
Piment d'Espelette
 
Étalez vos deux pâtes feuilletées sur un plan de travail. Decoupez 18 cercles avec un emporte-pièce. Foncez dans vos moules.
Faites chauffer une poêle avec l'huile d'olive et faites revenir vos pousses d'épinards pendant 3 min. Salez et ajoutez une pincée de piment d'Espelette. Laissez refroidir.
Dans un récipient, battre vos oeufs avec la crème et la fêta émiettée. Rajoutez les épinards et bien mélanger.
Remplir les fonds des 18 tartelettes. Parsemez un peu de pignons.
Enfournez dans un four chaud à 180°C, chaleur tournante, pendant 25 min de cuisson.
Vaporisez un peu de Basilic Grand Vert juste avant de servir à vos convives.
Tartelettes aux épinards, fêta et pignons.

Baume des Anges, c'est d’abord une grotte suspendue au-dessus du Rhône, une caverne ouverte à flanc de falaise sur le vaste terrain des Roches, en Provence, au sud de Châteauneuf-du-Rhône.
Sur ce terrain poussent la lavande, le thym sauvage, le romarin, les genévriers et plus de cent espèces végétales.
C'est là qu’est née l’entreprise agricole Baume des Anges en 2002 et qu’est installée notre cave à essences. Toutes les essences sont extraites dans la Drôme (sauf la bergamote, cultivée et extraite en Calabre), à partir de plantes cultivées principalement en Provence – Drôme, Ardèche, Vaucluse, Gard. Certaines plantes sont cultivées sous les tropiques par des partenaires choisis.
Pour Baume des Anges, le goût d’une plante raconte tout son parcours, de la terre à l’assiette. Cette conviction guide nos choix pour produire des essences de plantes aux arômes justes et intenses, meilleures que le frais selon de très grands chefs étoilés.
Laurent Dreyfus-Schmidt, ingénieur agronome et fondateur de Baume des Anges, aborde toutes les étapes de la préparation avec une exigence très forte, ce qui lui permet de collaborer avec plus de cent chefs étoilés depuis plusieurs années. Pour les engagements de Baume des Anges,

Baume des Anges

Partager cet article
Repost0